Métro ligne 8 Métro ligne 6 Métro ligne 10 Motte-Picquet 
Métro Métro ligne 1 Esplanade de La Défense

Comment éviter les douleurs de nuque avec la chiropraxie ?

Mieux comprendre l’implication de votre positionnement sur votre cou.

Les cervicalgies font partie des troubles neuro-musculo-squelettiques les plus fréquemment rencontrés.

La posture en est la principale cause.

Votre tête pèse en moyenne 4 à 5 kg et ce poids est réparti sur votre colonne cervicale.

Lorsqu’on déporte la tête vers l’avant afin de regarder de plus près son ordinateur, son téléphone ou lire un livre, son poids est démultiplié.

Petit test : Essayez de porter votre sac près du corps, maintenant portez-le à bout de bras.

Lorsqu’on le porte à bout de bras, on a l’impression que le sac pèse plus lourd. C’est le même effet sur votre colonne cervicale.

Ainsi en inclinant votre tête de quelques degrés vers l’avant, la pression sur les cervicales est démultipliée. La tension sur les cervicales, et notamment sur les disques, augmentent.

Matériel utilisé au cabinet :

Grâce au matériel que nous utilisons au cabinet, le degré d’inclinaison de la tête d’un patient peut être calculé. Ceci permet d’estimer la charge supportée par les cervicales. Ainsi avec une inclinaison de quelques degrés vers l’avant j’ai pu détecter des charges supplémentaires pouvant aller jusqu’à 10 kg de plus que la normale.

Cette position entraine à terme :

  • des cervicalgies : douleurs à la nuque,
  • des douleurs et tensions au niveau des épaules,
  • une faiblesse des muscles profonds du cou,
  • des douleurs entre les omoplates,
  • un déséquilibre musculaire entrainant une position naturellement avachie, avec un déport de la tête et des épaules en avant.

Traiter :

Lorsque des douleurs apparaissent, il est alors indispensable de consulter son chiropracteur pour :

  • traiter les dysfonctionnements ostéo-articulaires qui en découlent,
  • et travailler sur les troubles musculaires que cela implique.

Retrouver une bonne posture devient indispensable pour prévenir toute aggravation telles que:

  • une lésion discale,
  • de l’arthrose,
  • une posture voutée définitive,
  • des cervicalgies chroniques …

Prenez soin de votre cou avec vos chiropracteurs, Oriane DJEDID et CHERREY Virginie CHIROPRACTEURS D.C.

Dans vos centres :

  • Espace santé la motte Picquet PARIS 15
  • Cabinet Chiropratique : La Défense
  • Cabinet de chiropraxie Mulhouse : Oriane DJEDID D.C

Partager :

Ces articles pourraient vous intéresser :